Oref Alsace
OREF Alsace

Un tissu productif régional toujours industriel (ACAL)

Un tissu productif régional toujours industriel (ACAL)



Malgré la perte de 95 400 emplois depuis 2004, l’industrie a toujours plus de poids en région qu'en France. Fabrication d’équipements et de machines, métallurgie, industrie du bois et agroalimentaire constituent des secteurs de forte spécialisation.

Un tissu productif régional toujours spécialisé dans l’industrie.

Fin 2013, la région ACAL dispose de 2 122 000 emplois, soit 8 % de ceux de France métropolitaine. Malgré la perte de 95 400 emplois depuis 2004, l’industrie a toujours plus de poids dans le tissu productif régional que national. La fabrication d’équipements et de machines, la métallurgie,l’industrie du bois et les industries agroalimentaires constituent notamment des secteurs de forte
spécialisation. La région ACAL est également plus orientée qu’ailleurs vers les activités agricoles, en particulier sur le territoire champardennais. Ce secteur est en net repli ces dernières années, même s’il résiste mieux que sur l’ensemble du pays. Les importantes créations d’emplois salariés ne compensent en
effet pas les destructions d’emplois non salariés. Les spécificités industrielles et agricoles du tissu productif régional s’accompagnent d’un moindre développement du tertiaire. Les activités à forte valorisation (l’information et la communication, les services aux entreprises ou les activités financières et d’assurance)
sont notamment moins présentes en ACAL.

Corinne Challand, Audrey Isel, Insee






Information du document