Oref Alsace
OREF Alsace

Quelles professions sont en forte demande ou non, et pourquoi (Europe) ?

Quelles professions sont en forte demande ou non, et pourquoi (Europe) ?



Le Cedefop a élaboré une approche fondée sur le risque permettant d’identifier les professions que les décideurs politiques, européens et nationaux devraient considérer comme prioritaires en raison de problèmes d’inadéquation. Explications sur les causes de ces pénuries de compétences.

Les cinq professions les plus déficitaires sont les suivantes : spécialistes des TIC ; médecins ; spécialistes en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques (STIM) ; infirmiers et sages-femmes ; enseignants. Au niveau de qualification moyen, les professions prioritaires déficitaires sont les cuisiniers, les soudeurs et les conducteurs de poids lourds.

Une raison majeure de la pénurie de spécialistes des STIM dans l’UE est l’offre insuffisante de diplômés du secondaire supérieur et de l’enseignement supérieur pour répondre à l’augmentation de la demande.

Pour les professionnels de santé, certains facteurs comment les critères académiques d'accès à ces professions, les conditions ou l'environnement de travail  expliquent en partie les pénuries de médecins, d'infirmiers, de sagess-femmes et d'enseignants.

On notera également que la France, comme l'Estonie, connait des pénuries de juristes. 

Des conclusions plus détaillées pour chaque État membre sont disponibles dans le Panorama européen des compétences.

in Professions en Europe: déficit ou excédent de compétences ?






Information du document