Oref Alsace
OREF Alsace

Puissance publique et plate-formes numériques : accompagner l'ubérisation

Puissance publique et plate-formes numériques : accompagner l'ubérisation



Si les informations statistiques disponibles peinent à cerner et à mesurer exactement les contours de l’économie des plateformes, son immense potentiel est pleinement perceptible et représente un véritable enjeu pour les pouvoirs publics.

La rupture introduite par les plateformes numériques de mise en relation se manifeste, concrètement, par un processus de désintermédiation.

L’économie des plateformes, qui se nourrit de la progression de la « numérisation », est source d’opportunités, individuelles et collectives. Ce qui augure surtout la pérennité de son développement, c’est qu’elle est porteuse d’une organisation et de valeurs correspondant à des aspirations sociales grandissantes : l’économie en réseau et la rencontre d’un modèle économique et d’aspirations sociales.

L’économie des plateformes conduit à s’interroger sur la pertinence de nombreux paradigmes qui fondent le droit économique d'une part, et le droit social et du travail d'autre part, (travail salarié ou non, l'émergence d'une e-solidarité collaborative).

Mots-clés : "Blockchain", "big data", "unicorn", "intech", "hackaton", "slashers"…






Information du document
Date du document
juillet 2017

Type de contenu
Analyse

Sources
Conseil d'Etat