Oref Alsace
OREF Alsace

L'insertion des apprentis sur le marché du travail - IPA (France)

L'insertion des apprentis sur le marché du travail - IPA (France)



Le niveau de formation et l'obtention du diplôme demeure toujours déterminants. En effet, en février 2015, sept mois après leur sortie d’un centre de formation d’apprentis, 66 % des diplômés travaillent contre 47 % des sortants n’ayant pas obtenu le diplôme préparé, soit un taux d'emploi supérieur de 19 points pour les diplômés.

D'autres éléments peuvent également favoriser l’insertion : - L'environnement professionnel de l'apprenti : la moitié des jeunes en emploi travaillent dans l’entreprise où ils étaient en apprentissage ou en stage. - Le diplôme et la spécialité préparée : l’insertion professionnelle dépend du niveau de diplôme préparé, mais aussi beaucoup de sa spécialité. Par exemple, pour un jeune apprenti sortant de niveau CAP, le taux d’emploi peut varier de 36 % dans la coiffure, esthétique à près de 71 % dans le transport, manutention, magasinage. - La possession du permis de conduire qui peut être un atout dans la recherche d’emploi et favoriser l’insertion - Le fait de subir ou non l’orientation suivie (motivation). Ainsi, 64 % des sortants de CFA du CAP au BTS, pour lesquels l’orientation correspondait à ce qu’ils voulaient faire, sont en emploi sept mois après la sortie, contre 48 % de ceux dont l’orientation ne correspondait pas.




Information du document
Date du document
mai 2016

Type de contenu
Chiffre-clé

Sources
MEN, Ministère de l'éducation nationale