Oref Alsace
OREF Alsace

Et si les difficultés de recrutement ne reposaient pas sur l'inadéquation de compétences ?

Et si les difficultés de recrutement ne reposaient pas sur l'inadéquation de compétences ?



Ce rapport permet de mettre en évidence un autre point de vue sur les difficultés de recrutement : en améliorant en amont la gestion des ressources humaines dans les entreprises, il deviendrait dès lors possible d’améliorer l’impact de la formation sur le retour à l’emploi.

Les difficultés de recrutement ou les pénuries invoquées pourraient refléter en effet, non pas une inadéquation entre compétences détenues et compétences attendues, mais plutôt les propres difficultés des employeurs à identifier la capacité des candidats. Pour améliorer l’impact de la formation professionnelle en termes de retour à l’emploi et réduire les difficultés de recrutement, il importe de comprendre la manière dont les postes sont pourvus (ou les « modes d’alimentation » des métiers), et de renforcer les capacités de recrutement des entreprises françaises. 

Le rapport Renforcer la capacité des entreprises à recruter, présente des pistes pour mieux prendre en compte cette dimension dans l’analyse des dysfonctionnements sur le marché du travail.






Information du document
Date du document
août 2017

Type de contenu
Analyse

Sources
France Stratégie

URLs complémentaires

Interview complémentaire